Chroniques ordinaires des conflits modernes

Quoi de neuf sur Arma 3? Les équipements de nuit

107410_2014-02-09_00018

 

Dans un premier article consacré aux optiques de visée dans Arma 3, nous avons passé en revue les différents viseurs disponibles et leur utilisation en jeu.

Poursuivons ici cet inventaire, en évoquant les optiques et équipements de nuit!  Jumelles, lunettes, pointeurs, torches…

 

L’optique de nuit

L’optique de nuit permet à nos unités de se repérer dans la pénombre, en restituant une vue exploitable de l’environnement en condition nocturne. Pour vulgariser, disons qu’il existe deux procédés de révélation de l’obscurité -dits passif et actif-, l’un consiste à amplifier au maximum les quelques sources de lumières résiduelles relevées dans l’environnement, l’autre consiste en la projection d’un faisceau infrarouge illuminant la zone à révéler, permettant ainsi à l’utilisateur de visualiser la scène ciblée à travers la lumière réfléchie. Dans les optiques nocturnes utilisées par les armées, les deux procédés sont souvent combinés dans un même équipement. C’est également le cas dans Arma 3, permettant ainsi au joueur d’évoluer de nuit dans un environnement quasiment aussi clair que s’il progressait en plein jour!

Soldats en opération nocturne.

Fantassins en opération nocturne.

 

Quelques liens pour en savoir un peu plus sur le fonctionnement de la vision nocturne:

ATN-Optics France

Jumelle de vision nocturne

 

NVS, l’optique dédiée

Dans Arma 3, certaines optiques sont spécialement dédiées aux opérations nocturnes et ne vous seront d’aucune utilité en condition diurne, puisque ces dispositifs ne permettent pas de basculer en mode “jour” avec la touche “N”. C’est le cas du système de visée NVS, pour night vision scope (ça ne s’invente pas!).

L'optique Night Vision Scope.

L’optique Night Vision Scope.

Avec le NVS, la vue est grossie dix fois.

Avec le NVS, la vue est grossie dix fois.

 

Nightstalker, l’optique multifonctions

D’autres équipements permettent d’alterner un mode nuit et un mode jour (Touche “N”) sur la même optique. Le système “Nightstalker” offre cette possibilité.

L'optique nightstalker.

L’optique Nightstalker.

Nightstalker version jour.

Le viseur Nightstalker version jour…L’agrandissement par défaut est de x5.

Nightstalker version nuit.

Le viseur Nightstalker version nuit. On remarque sur l’écran à gauche, l’indicateur de mode visuel (VIS en vue normale/ NV en vue de nuit/ TI en vue WHOT/ TI en vue BHOT), à droite en haut les données métriques du rangefinder intégré, à droite en bas le mode d’agrandissement.

L'optique Nightstalker offre un agrandissement de x5 jusqu'à x25. Il est possible d'obtenir un agrandissement intermédiaire, dont la valeur est aléatoire, avec les touches "+" et "-" du pavé numérique.

L’optique Nightstalker offre un agrandissement de x5 jusqu’à x25. Il est possible d’obtenir un agrandissement intermédiaire, dont la valeur est aléatoire, avec les touches “+” et “-” du pavé numérique.

 

Les Night Vision Goggles (NVG)

Ce sont les lunettes classiques de vision nocturne, indispensables à toute mission de nuit. Fixées sur le casque du soldat par un harnais semi-rigide, elles sont facilement rétractables ou ajustables d’une simple rotation de la main (Touche “N”). Elles permettent évidemment de se repérer en condition d’obscurité totale, mais surtout de pouvoir utiliser la plupart des armes et optiques de courte et moyenne portée quasiment comme en plein jour.

Soldat équipé de NVG en position rétractée.

Soldat équipé de NVG en position rétractées.

NVG en position ajustées.

Soldat équipé de NVG en position ajustées.

 

En étant équipé de NVG, il est possible d'utiliser de façon optimale la quasi-totalité des optiques de courte et moyenne portée montées sur les armes.

En étant équipé de NVG, il est possible d’utiliser de façon optimale la quasi-totalité des optiques de courte et moyenne portée montées sur les armes. Ici le Holo sight, les ACO rouge et vert…

...autre exemple avec les deux optiques superposées du RCO.

…autre exemple, avec les deux optiques superposées du RCO.

 

…un addon intéressant: la vision nocturne sur écran complet

Je suis loin d’être le seul à trouver le champ de vision délimité pour les lunettes de vision nocturne beaucoup trop restreint!

Il existe deux addons à ce jour qui suppriment le cerclage noir censé reproduire la limitation du champ visuel dans la réalité. L’un est le Adjustable Full Screen Night Vision de xx-LSD-xx, l’autre est le Full screen Night Vision [BETA] de maquez [Q-Net].

Si les deux addons proposent sensiblement la même chose, à savoir révéler la totalité de l’écran lors du basculement en vision nocturne, il est à souligner que celui de xx-LSD-xx permet de régler manuellement l’intensité de la lumière rendue en fonction de l’environnement, par une combinaison de touches “Shift+Pageup” ou “Shift+Pagedwn”. Par défaut, la luminosité s’auto-ajuste automatiquement, c’est peut-être la solution la plus optimale. Il y a suffisamment de touches et de combinaisons à connaitre sur le bout des doigts dans Arma 3, sans aller s’en rajouter de nouvelles pour le plaisir!

Certes, la vision nocturne sur écran complet est une concession qu’il faudra faire avec l’exigence de réalisme, mais il est admis dans la communauté des joueurs que la restriction de vue proposée par défaut en jeu est beaucoup trop limitative. Normalement, la vue devrait être davantage étirée vers les bords, avec une légère marge “d’angle mort” sur les côtés.

Démonstration.

La vue procurée par les NVG. Trop restreinte!

La vue procurée par les NVG. Trop restreinte!

Un petit montage pour apercevoir ce à quoi la vue procurée par les NVG devrait ressembler.

Une petite illustration rapide pour laisser entrevoir ce à quoi la vue procurée par les NVG devrait plutôt ressembler.

La vision nocturne en écran complet, fournie par l'addon de maquez [Q-Net]. De la triche...? Si peu, si peu...

La vision nocturne en écran complet, fournie par l’addon de maquez [Q-Net]. De la triche…? Pensez-vous, si peu, si peu…!

Le rangefinder (télémètre)

Le rangefinder est une jumelle télémétrique, qui permet au joueur de mesurer en temps réel quelle est la distance qui le sépare d’une cible, d’un objectif. Dans l’inventaire de l’unité, le rangefinder se place dans le slot des jumelles simples: il peut donc être emporté en complément des NVG. Et cela tombe plutôt bien, car le rangefinder est non seulement pourvu d’un mode de vision nocturne, mais il offre également un grossissement très avantageux (de x3 à x60).

Le Rangefinder s'utilise aussi bien de jour que de nuit. Il calcule en permanence la distance qui sépare son utilisateur du point lumineux virtuel qu’il désigne.

Le Rangefinder s’utilise aussi bien de jour que de nuit. Il calcule en permanence la distance qui sépare son utilisateur de l’objectif ciblé par le point rouge central. Il détermine également l’azimut visé par le joueur, faisant ainsi office de boussole. Infiniment pratique de disposer de tous ces outils en un seul, en condition d’obscurité maximale!

Une petite nouveauté très appréciable, il est à présent possible de basculer de l'écran des jumelles vers une vue normale, comme si le joueur abaissait légèrement ses jumelles pour observer librement son environnement. Dans Arma 2 il fallait un addon pour cela, et ce n'était pas aussi bien réalisé!

Une petite nouveauté très appréciable, une fois les jumelles sélectionnées comme “arme” principale, il est à présent possible de basculer de l’écran des jumelles vers une vue normale par un simple jeu de clic droit, comme si le joueur abaissait légèrement ses jumelles pour observer librement son environnement, avec un dégagement oculaire parfait. Dans Arma 2 il fallait un addon pour cela, et ce n’était pas aussi bien réalisé!

 

Le pointeur infrarouge

Fixé sur le côté du canon de l’arme, le pointeur diffuse un puissant faisceau lumineux infrarouge. En conditions normales de nuit, pour qui n’a pas chaussé de lunettes spéciales (NVG), il est totalement invisible.

Le pointeur est utilisé pour marquer une cible, désigner un objectif, un point d’intérêt, principalement à l’adresse des unités alliées offensives. Il peut servir par exemple à signaler le déplacement d’une cible, à attirer l’attention sur un véhicule terrestre suspect en mouvement, à désigner un objectif prioritaire à un groupe d’assaut ou au tireur d’un aéronef.

Son utilisation doit être très brève (puisque vos ennemis hypothétiquement équipés des même lunettes de vision nocturnes que vous seront capables de localiser rapidement l’origine de ce trait de lumière), et précéder de peu l’attaque (en cas de désignation d’une cible). Vous ne savez jamais comment sont équipés vos ennemis: considérez toujours qu’eux aussi possèdent des lunettes de vision nocturnes tout comme vous, et vont se mettre en état d’alerte dés lors qu’ils auront aperçu votre faisceau lumineux. L’idéal étant qu’une seule unité fasse usage de son pointeur infrarouge, et prévienne à l’avance ses coéquipiers par radio de l’imminence d’un pointage, ce qui aura pour effet de focaliser l’attention de tout le monde vers celui qui va désigner le point d’intérêt. Plus les unités seront attentives au départ du faisceau, et plus le pointage pourra être bref.

Le trait ne doit pas s’éterniser au-delà de quatre ou cinq secondes, au-delà, l’utilisateur du pointeur se met lui-même en danger.

Faisceau infrarouge en action!

Faisceau infrarouge en action! Cible désignée…l’assaut est imminent.

La portée du puissant trait lumineux est infiniment longue!

La portée du puissant trait lumineux est infiniment longue!

 

La torche

A l’instar du pointeur infrarouge, la torche est fixée sur le côté du canon de l’arme. C’est  simplement une lampe torche attachée à votre fusil, afin d’éclairer les environs immédiats, les quelques mètres devant vous. Sa portée est faible, et de fait son utilité semble assez limitée, de prime abord. On la rencontre d’ailleurs relativement assez peu sur les parties en multijoueurs, contrairement aux pointeurs IR, que beaucoup s’amusent a faire zigzaguer pendant de longues minutes, souvent pour rien. Vous me direz, à quoi peut bien servir une torche lorsque l’on est déjà équipé de lunettes de vision nocturne…? Les NVG font de vous la nuit un homme invisible, qui lui peut tout voir ou presque. La lampe torche, c’est tout le contraire! Vous ne voyez quasiment rien devant vous, en revanche vous êtes aperçu d’assez loin…

Mais alors,….à quoi sert t’elle?

Fusil d'assaut équipé d'une lampe torche latérale.

Fusil d’assaut équipé d’une lampe torche latérale.

Voici toute la lumière produite par quatre torches combinées...c'est pas vraiment Las Vegas, hein?

Voici toute la lumière produite par quatre torches combinées…c’est pas vraiment Las Vegas, non?

...en revanche, on vous voit venir de très loin. Pour tuer, il n'y a qu'à viser les petits points lumineux, et hop!

…en revanche, on vous voit venir de très loin. Pour tuer, il n’y a qu’à viser sous les petits points lumineux, et hop!

 

Allons, trêve de plaisanterie!

En réalité, l’effet de la torche se combine bien sûr avec l’utilisation des lunettes de vision nocturne. Vous vous souvenez du premier paragraphe de cet article?

L’optique de nuit permet à nos unités de se repérer dans la pénombre, en restituant une vue exploitable de l’environnement en condition nocturne. Pour vulgariser, disons qu’il existe deux procédés de révélation de l’obscurité -dits passif et actif-, l’un consiste à amplifier au maximum les quelques sources de lumières résiduelles relevées dans l’environnement, l’autre consiste en la projection d’un faisceau infrarouge illuminant la zone à révéler, permettant ainsi à l’utilisateur de visualiser la scène ciblée à travers la lumière réfléchie. Dans les optiques nocturnes utilisées par les armées, les deux procédés sont souvent combinés dans un même équipement.

 

Nous y voilà.

La torche sert donc d’amplificateur temporaire de lumière, en combinaison avec les NVG. Pourquoi temporaire? Parce que l’utilisation des torches n’est pas sans risques: une fois allumée, une torche révèle votre emplacement précis parmi la pénombre, et d’assez loin en plus. C’est pourquoi la torche ne doit être allumée que dans un certain contexte (espace confiné, ou correctement protégé), et pour un temps très limité (quelques secondes seulement pour chaque utilisation, au-delà vous devenez particulièrement vulnérable, surtout si vous restez immobile).

Évitez par exemple de solliciter votre torche dans un espace trop découvert, sauf en cas d’extrême nécessité (recherche d’un camarade blessé, suspicion de présence d’une mine ou d’un ennemi isolé à proximité immédiate). Quelques exemples d’endroits ou l’on peut se servir des torches de façon relativement sécurisée: intérieur de bâtiments mal éclairés, zones industrielles avec de nombreux conteneurs entreposés, ruelles obscures d’une ville…

Voici ce que l'on voit, simplement équipé de NVG...

Voici ce que l’on voit, simplement équipé de NVG…

...la même chose, avec en complément utilisation de la torche latérale.

…la même chose, avec en complément l’utilisation de la torche latérale. C’est pas pareil!

 

…astuce: forcer les unités IA à utiliser pointeurs et torches

Tout d’abord, veillez à ce que vos unités IA soient correctement équipées. Les pointeurs lasers et les torches, dispositifs amovibles fixés sur le côté du canon, sont uniquement adaptés à l’arme primaire.

On utilisera donc les commandes suivantes:

AddPrimaryWeaponItem, qui équipe l’arme primaire (principale) avec les objets suivants:

-réducteurs de bruit,

-optiques,

-pointeur IR ou lampe torche,

-chargeur de munitions.

Enfin, la commande assignItem attribue à l’objet équipé le slot correct.

 

L’IA utilise le pointeur IR

Pour équiper un pointeur laser, dans l’init. d’une unité IA:

this addPrimaryWeaponItem "acc_pointer_IR"; this assignItem "acc_pointer_IR";

Pour forcer une unité IA à utiliser par défaut son pointeur infrarouge,

this enableIRLasers true;

Valeurs admissibles: true, false (booléen).

Attention! Pour que votre unité IA utilise bien son pointeur, il faudra impérativement qu’elle soit en mode “combat”!. Pensez donc à modifier le comportement originel de votre unité avec la commande suivante,

this setBehaviour "COMBAT";

 

L’IA utilise la torche

Pour équiper une torche, dans l’init. d’une unité IA,

this addPrimaryWeaponItem "acc_flashlight"; this assignItem "acc_flashlight";

Pour forcer une unité IA à utiliser par défaut sa torche,

this enableGunLights "forceOn";

Valeurs admissibles: “forceOn”, “forceOff”, “AUTO”.

Pour forcer une unité IA à utiliser sa torche, il n’est pas nécessaire de modifier son comportement.

 

Les IR strobes

Appelés également parfois “grenades infrarouges” ou “beacons” (pour balise), les IR strobes émettent un puissant signal infrarouge lumineux fixe ou clignotant, uniquement visibles par les unités disposant de lunettes de vision nocturne. Selon les modèles et surtout les utilisations que l’on en fait, ils peuvent se fixer sur un casque, être jetés à la main comme une grenade, ou être simplement déposés au sol.

Différents modèles d'IR strobes.

Différents modèles réels d’IR strobes.

 

Dans Arma 3, l’IR strobe se présente sous la forme d’une sorte de grenade, il s’amorce d’ailleurs au lancer (touche “T”). Une fois au sol, il émet un signal lumineux infrarouge clignotant, sans limite de temps. Il est bien sûr possible de le récupérer dans son inventaire après utilisation.

L’IR strobe est donc une balise lumineuse terrestre de poche. Posée à proximité d’un blessé à évacuer, d’une section en difficultés, d’une cible à frapper, d’un binôme égaré, d’un terrain adapté pour un atterrissage vertical sécurisé, c’est un marqueur idéal à l’adresse d’une équipe de secours, de renforts ou de supports.

Dans Arma 3, l'IR strobe se présente sous la forme d'une grenade amorcée au lancer. Dés le toucher au sol, celle-ci émet un signal lumineux infrarouge clignotant, visible de très loin...

Dans Arma 3, l’IR strobe se présente sous la forme d’une grenade amorcée au lancer. Dés le toucher au sol, celle-ci émet un signal lumineux infrarouge clignotant, visible de très loin…

...mais également de très haut!

…mais également de très haut!

 

…un addon intéressant: L’IR strobe fixé sur le casque

StanThaMan a publié un addon qui consiste à simuler un beacon fixé sur le casque d’une unité. Il s’agit du Helmet Mounted IR Strobe A3.

 

Les chemlights

Ce sont des bâtonnets de plastique renfermant deux cellules indépendantes contenant chacune une solution chimique. Lorsque le bâtonnet est lancé (touche “T”), son toucher au sol provoque la rupture des deux cellules contenues, mélangeant ainsi à l’intérieur du tube les deux solutions chimiques en un précipité fluorescent. La lumière alors émise est relativement faible, et l’autonomie de la chemlight peut varier de quelques minutes à plusieurs dizaines d’heures selon les modèles. La lumière diffusée par une chemlight peut être vue dans la pénombre par n’importe qui, sans dispositif visuel particulier. Soyez donc vigilants quant à leur utilisation!

Chemlights.

Chemlights.

Chemlight verte dans Arma 3.

Chemlight verte dans Arma 3.

 

La chemlight s’utilise un peu de la même façon qu’un IR strobe, elle sert avant tout de balise pour signaler un blessé, repérer un point d’intérêt quelconque, faciliter une évacuation. Elle peut également fournir un minimum d’éclairage dans un campement, ou pour prodiguer les premiers soins à un blessé. C’est un consommable léger et peu encombrant, qui trouve facilement sa place dans une bandoulière ou un véhicule. Dans Arma 3, la chemlight se décline en quatre couleurs différentes (jaune, rouge, verte, bleue).

De la même manière qu’en allumant une torche, l’utilisation d’une chemlight combinée à l’exploitation de lunettes de vision nocturnes servira à amplifier la lumière émise dans une zone donnée.

 

Les fusées éclairantes

Tirées presque verticalement depuis le lance-grenade d’un fusil d’assaut (EGLM ou 3GL), les fusées éclairantes sont propulsées à une cinquantaine de mètres en hauteur, et produisent en retombant lentement vers le sol de brèves (quelques secondes seulement) mais puissantes boules de lumière dont la visibilité est amplifiée par les reflets de celles-ci sur les trainées de fumée qui leur succède. Elles servent principalement à émettre un signal de détresse ou de position à l’adresse d’un aéronef, mais aussi à éclairer les environs pour un court instant.

Effet d'une fusée éclairante vue "à l’œil nu".

Effet d’une fusée éclairante vue “à l’œil nu”.

Effet d'une fusée éclairante vue avec des NVG.

Effet d’une fusée éclairante vue avec des NVG.

 

Les munitions traçantes

Ce sont des munitions équipées d’un dispositif pyrotechnique intégré, permettant ainsi aux projectiles de diffuser une source lumineuse au cours de leur déplacement ultrarapide vers la cible. En condition de nuit, le soldat peut ainsi suivre la trajectoire intégrale de son tir, et par conséquent apporter les ajustements nécessaires aux tirs suivants. Dans le cadre d’une attaque par surprise contre votre équipe en pleine nuit, ces munitions permettront également à l’ensemble de vos coéquipiers de pouvoir visualiser rapidement l’endroit vers lequel se focalisent soudainement les tirs issus de votre position, car bien souvent il n’est pas du tout évident en condition de stress extrême de localiser l’origine précise de tirs hostiles, qui plus est lorsque la visibilité est nulle. Votre mitrailleur pourra par exemple “arroser” la zone ciblée afin de créer une certaine confusion sur la position ennemie, et ainsi dégager le temps nécessaire à toute votre équipe pour se mettre efficacement à couvert.

Passage d'une munition traçante.

Passage de munitions traçantes.

 

…un addon intéressant: Blastcore Tracers A3

C’est le grand retour des traceurs d’Opticalsnare!

Améliore sensiblement les effets visuels produits par les munitions traçantes.

 

Le mot de la fin

Voilà donc à peu près le minimum qu’il faut connaitre sur les équipements de nuit pour l’infanterie et leur utilisation en jeu! Arma 3 permet l’utilisation de matériel militaire au plus proche de la réalité, nous autorisant ainsi l’élaboration de stratégies infiniment plus subtiles et efficaces. Avant de partir en mission, choisissez votre équipement le plus adapté, évaluez l’environnement dans lequel vous allez progresser, anticipez les risques et les situations dans lesquelles vous allez vous retrouver. Les optiques permettent souvent de voir sans être vu, les pointeurs et munitions traçantes permettent une réaction groupée optimale, enfin, les balises infrarouges, chemlights et fusées éclairantes utilisés en complément de la radio permettent une signalisation efficace du terrain.

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

AAN NETWORKS FRANCE

AAN NETWORKS FRANCE

Bruits de bottes en mer Égée

2019, LA CRISE ÉGÉENNE.

Un défi crucial pour la paix mondiale.

Une Asie en pleine expansion et un Occident déclinant s'affrontent en méditerranée orientale autour de deux puissances régionales ennemies.

Une fiction Arma 3, à suivre ici.

%d bloggers like this: